Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

AccueilOrchidées indigènesInventaire
LIMODORUM abortivum

Limodorum abortivum est une espèce thermophile qu’on rencontre sporadiquement en Poitou-Charentes et en Vendée en lisières de bois. C’est une plante saprophyte, dépourvue de chlorophylle.

Limodorum abortivum   (LINNE) SWARTZ 1799
Orchis abortiva  LINNE 1753

Limodore à feuilles avortées
Orchidées de Poitou-Charentes et Vendée. SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Cliquer ici pour accéder à la cartographie par département de cette espèce

J
F
M
A

M

J
J
A
S
O
N
D


Orchidées de Poitou-Charentes et Vendée. SFO de Poitou-Charentes et Vendée. Limodorum abortivum. Orchidée indigène saprophyte, thermophile, typiquement en lisière de bois sur sols calcaires.

Limodorum abortivum
au stade de jeune pousse ressemble à une asperge. A maturité, la tige violacée ou brunâtre, devenue robuste est entourée de feuilles bractéiformes réduites à l’état d’écailles à peine plus longues que l’ovaire.
L’épi floral lâche et long est formé de quelques fleurs violettes dressées. Peu sont ouvertes à la fois.
 Les pièces du périanthe sont étalées ; le labelle est nettement différencié et le sépale dorsal, recourbé en avant coiffe le gynostème.
 Parfois isolée, parfois en colonie, cette orchidée thermophile se rencontre à mi-ombre en lisière de bois sur des sols calcaires.
Sans doute pour des raisons climatiques défavorables, l’espèce peut rester plusieurs années sans apparaître. Cependant, elle serait capable de mener à bien une floraison et un fructification souterraines, fait qui permet de souligner sa forte tendance à la cleistogamie : du grec cleis fermé et gamie reproduction : reproduction dans une fleur fermée.

Comme chez les Céphalanthères et les Epipactis, le labelle est articulé. L’hypochile long et concave est jaunâtre, veiné de violet en dedans. L’épichile également long est plus ou moins cordiforme, la pointe tournée vers le bas et les bords relevés et crénelés. Une autre caractéristique de l’espèce est la présence d’un éperon long, dirigé vers le bas.

Page précédente : Himantoglossum hircinum Page suivante : Limodorum trabutianum
 
Articles associés
13/02/2006 - ANACAMPTIS morio
13/02/2006 - CEPHALANTHERA rubra
13/02/2006 - EPIPACTIS muelleri
13/02/2006 - EPIPACTIS palustris
13/02/2006 - GOODYERA repens
13/02/2006 - GYMNADENIA conopsea
13/02/2006 - LIMODORUM abortivum
13/02/2006 - LIPARIS loeselii
13/02/2006 - LISTERA ovata
13/02/2006 - NEOTINEA maculata
13/02/2006 - NEOTINEA ustulata
13/02/2006 - NEOTTIA nidus-avis
13/02/2006 - OPHRYS apifera
13/02/2006 - OPHRYS araneola
13/02/2006 - OPHRYS aranifera
13/02/2006 - OPHRYS fuciflora
13/02/2006 - OPHRYS insectifera
13/02/2006 - OPHRYS lupercalis
13/02/2006 - OPHRYS lutea
13/02/2006 - OPHRYS passionis
13/02/2006 - OPHRYS santonica
13/02/2006 - OPHRYS scolopax
13/02/2006 - OPHRYS speculum
13/02/2006 - OPHRYS sulcata
13/02/2006 - OPHRYS vasconica
13/02/2006 - ORCHIS mascula
13/02/2006 - ORCHIS militaris
13/02/2006 - ORCHIS purpurea
13/02/2006 - ORCHIS simia
13/02/2006 - PLATANTHERA bifolia
13/02/2006 - SERAPIAS cordigera
13/02/2006 - SERAPIAS lingua
13/02/2006 - SERAPIAS parviflora
13/02/2006 - SERAPIAS vomeracea
13/02/2006 - SPIRANTHES spiralis