Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du sitePhotographiePhotos Nature
BOTANIQUE - Plantes à fleurs - L’Hellébore fétide (Helleborus foetidus)
PHOTOS  NATURE
PLANTES A FLEURS

L’Hellébore fétide
(Helleborus foetidus)
Famille : Renonculacées


Cette plante mérite notre attention car, à floraison très précoce, elle est de celles qui égayent nos promenades hivernales, à condition bien sûr que le parcours soit en région calcaire, car elle est calcicole. C’est une proche parente de la Rose de Noël (Helleborus niger)
A la multiplicité de ses noms vernaculaires (Pied de griffon, Pas de loup, Pattes d’ours, Herbe aux boeufs, Pain de couleuvre, Rose de serpent, Mords- cheval, Plante des fous...) on voit la fascination exercée sur l’homme, et pas seulement pour sa beauté, car c’est aussi une redoutable toxique.

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Botanique Fleurs L'Hellebore fétide
Le Pied de griffon est une plante vivace assez robuste de 30 à 60 cm de haut et parfois plus, et d’odeur désagréable quand on la touche.
Cette plante, toujours verte a des feuilles palmées à folioles dentés vert foncé, et fleurit très tôt dès janvier.



Photographie : J. CHARREAU
19 - 03 - 2007
Quinçay (86) Bois de Ringère

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Botanique Fleurs L'Hellebore fétide
Les fleurs à aspect de clochettes sont penchées.
Le périanthe est formée de 5 sépales verts bordés de rouge, les pétales étant transformés en nectaires.
Comme chez toutes les Renonculacées, les étamines sont nombreuses et insérées en spirale.
Le gynécée est formé de 3 carpelles indépendants.

Photographie : JP. RING
10 - 03 - 2007
Chauvigny (86)

SFO Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée. Photos Nature. Botanique Fleurs L'Hellebore fétide Les fruits sont des follicules (fruits secs déhiscents issus de carpelles isolés et s’ouvrant par une unique fente)
Leur déhiscence à maturité libère plusieurs graines.
Celles-ci étaient utilisées au moyen-âge pour traîter la folie.

" Elle a besoin de six grains d’hellébore, Monsieur, son esprit est tourné..."
(Molière dans Amphitryon)

"Ma commère, il vous faut purger avec quatre grains d’ellébore !"
(La Fontaine dans le lièvre et la tortue)

Photographie : J. CHARREAU
19 - 03 - 2007
Quinçay (86) Bois de Ringère

Les Hellébores ( du sémitique hélibar qui signifie remède contre la folie) sont des plantes toxiques autrefois utilisées en médecine pour leur vertu purgative sensée évacuer les troubles de l’esprit et traîter les affections mentales.
Elles renferment des alcaloïdes qui sont de violents poisons pouvant entraîner la mort.
Leur utilisation pharmacologique a été abandonnée en raison de leur dangerosité

( en savoir plus...)   

<  Précédente Suivante >
 
Articles associés