Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du sitePhotographiePhotos Nature
INSECTES ODONATES - LIBELLULES - L’Onychogomphe à crochets (Onychogomphus uncatus). Photographies naturalistes et biodiversité.

PHOTOS NATURALISTES et BIODIVERSITE

INSECTES ODONATES

L’Onychogomphe à crochets 
(Onychogomphus uncatus)




L’Onychogomphe à crochets, mesure de 50 à 53 mm, apparence générale proche de celle d’Onychogomphus forcipatus, mais légèrement plus grand.
Il est relativement commun dans la moitié du sud-ouest de la France.
La distinction avec Onychogomphus forcipatus est difficile, elle s’opère sur les appendices anaux inférieurs (cercoïdes) O.uncatus ne possède pas de dent subterminale.
Les mâles se reconnaissent facilement à leurs appendices anaux crochus en pince à sucre et souvent jaune vif.

L'Onychogomphe à crochets. Onychogomphus uncatus. Insectes Odonates. Photos naturalistes. SFO PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

L’Onychogomphe à crochets fréquente les eaux vives et bien oxygènées.
Les mâles se posent généralement au sol, souvent sur les galets ou sur des gros blocs émergeant au milieu des rivières, parfois sur la végétation. Ils sont bien visibles, attendent les femelles au bord de l’eau et s’envolent brièvement de temps à autre. Ils changent souvent d’emplacement et se chamaillent avec leurs congénères. 
La période de vol va de mi mai à août.
Est classé Vulnérable sur la liste rouge européenne.

Photographies : Didier Wolf
Charente (16)
02 août 2007

En savoir plus sur L’Onychogomphe à crochets
Voir des photos de l’Onychogomphus forcipatus

 
Articles associés