Retour à l'accueil du site de la SFO Poitou-Charentes et Vendée

SFO-PCV Société Française d'Orchidophilie de Poitou-Charentes et Vendée

Accueil du sitePhotographiePhotos Nature
CHAMPIGNONS d’automne - Comparaison entre le Clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis) et l’Entolome livide (Entolome lividum)








PHOTOGRAPHIES NATURALISTES
 ET BIODIVERSITE

CHAMPIGNONS D’AUTOMNE

Comparaison entre
le Clitocybe nébuleux et l’Entolome livide


Envoi de Jean-Pierre Ring

 

Le Clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis) Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV
Photographie : Jean-Pierre Ring
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86)

Photo ci-dessus : le Clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis)
Photo ci-dessous : l’Entolome livide (Entoloma lividum)


L'Entolome livide (Entoloma lividum) Photograpie Jean-Pierre Ring SFO PCV
Photographie : Jean-Pierre Ring
Sèvres-Anxaumont - Vienne (86)


On conçoit aisément que des personnes non averties puissent confondre les deux espèces.
Les deux documents révèlent le critère le plus sûr et incontournable.
 - Chez le Clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis) les lames relient le chapeau au pied et sont légèrement décurrentes sur ce dernier (elles se prolongent sur le pied)
 -Chez l’Entolome livide (Entoloma lividum) les lames sont échancrées à la hauteur du pied et en sont nettement séparées.


Photo de détail du Clitocybe nébuleux (Clitocybe nebularis) Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV Photo de détail de l'Entolome livide (Entoloma lividum) Photographie Jean-Pierre Ring SFO PCV
Clitocybe nébuleux
Entolome livide

Tous les autres critères, de taille, de couleur, de parfum, de forme.... doivent passer au second plan car ne présentant pas toujours un caractère discriminant suffisant.



En savoir plus sur les symptomes d’intoxication par l’Entolome livide.

Voir les autres critères discriminants entre le Clitocybe nébuleux et l’Entolome livide.








 
Articles associés